29 novembre 2008

Tarte aux pommes hollandaise

DSC01613

Depuis quelques jours, et pour la première fois, je vis au rythme de la célébration de Thanksgiving. Toutes les familles américaines se réunissent pour remercier des bienfaits de l'année écoulée. A l'origine, les pélerins avaient créé Thanksgiving en célébrant les récoltes abondantes qui leur permettraient de survivre pendant le rude hiver de la Nouvelle Angleterre. Ils remerciaient alors les amérindiens qui leur avaient appris comment cultiver les terres du Nouveau Monde.

Evidemment, pour le repas de Thanksgiving, la dinde est au centre de l'attention. Rôtie, farcie d'un mélange de pain et d'herbes, servie avec du "gravy" (une sauce faite à base des sucs de la viande), de la "cranberry sauce", des purées de pommes de terre, patates douces et courges, et j'en passe... Et comme on est aux Etats-Unis, il existe évidemment des variantes trash, comme la dinde "deep-fried", plongée dans un bain d'huile chaude comme de simples frites! Cette spécialité provient apparemment des Etats du Sud et entraîne de nombreuses visites aux urgences chaque année (ben oui, imaginez la taille du bain d'huile...)

Pour ma part, je me suis concentrée sur la partie douceurs du repas. Les desserts sont eux aussi plutôt traditionnels, essentiellement constitués de "pies", aux pommes, aux patates douces ou à la courge. Ayant déjà préparé la pumpkin pie il y a quelques temps, j'ai eu envie d'une tarte aux pommes. Pour changer un peu, je me suis tournée vers mes origines hollandaises pour cette tarte que j'ai toujours adorée et qui est un must absolu à chacune de mes visites aux Pays-Bas. 

DSC01599

Pour une tarte de 20-22 cm de diamètre

Pâte sablée

- 300 g de farine
- 170 g de beurre à température ambiante
- 150 g de sucre
- 1 jaune d'oeuf
- 3 c. à s. de lait
- Le zeste d'1 citron
- 1 pincée de sel

Garniture

- 4 belles pommes (environ 600g)
de préférence des boskoop ou canada
- 50 g de cassonade (le sucre blanc convient aussi très bien)
- 1 c. à c. de cannelle

Finition

- 1 blanc d'oeuf

Prépare la pâte à tarte. Mettre la farine, le sucre, le sel et le zeste de citron dans un grand bol. Ajouter le beurre coupé en dés. Incorporer le beurre avec les mains pour obtenir une consistance sablée. Ajouter le jaune d'oeuf et l'incorporer à la pâte. Ajouter ensuite le lait cuillère par cuillère jusqu'à parvenir à former un boule de pâte. La pâte est extrêmement friable, c'est une des particularités de cette tarte. Il est donc normal de ne pas obtenir une pâte aussi souple que pour une tarte traditionnelle.

Préchauffer le four à 200 °C. Mettre 1/3 de la pâte au réfrigérateur. Beurrer le moule (il est plus facile de démouler la tarte en utilisant un moule à charnières). Foncer le moule avec les 2/3 de pâte. Une possibilité est d'étaler la pâte au préalable, mais elle a tendance à se casser, surtout au moment d'être appliquée dans le moule. Je préfère simplement appliquer des morceaux de pâte au fond du moule et le long des parois, puis égaliser la surface au moyen d'un verre. Piquer ensuite la pâte à la fourchette.

Eplucher les pommes et les couper en quartiers. Découper ensuite chaque quartier en 4 et réserver les morceaux de pommes dans un grand bol. Ajouter le sucre et la cannelle et bien mélanger.

Déposer les pommes sur la pâte à tarte. Sortir le restant de pâte du réfrigérateur. L'étaler sur un plan fariné et découper une dizaine de lamelles d'1 cm de largeur et de la longueur du diamètre du moule environ. Les déposer sur la préparation aux pommes en formant des croisillons, puis les badigeonner de blanc d'oeuf avant d'enfourner pour 30 min.

Servir tiède avec éventuellement un peu de crème fouettée.

DSC01588

Posté par jo_L à 19:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Tarte aux pommes hollandaise

    cette tarte a l'air très bonne!

    Posté par Lisanka, 30 novembre 2008 à 08:50 | | Répondre
  • superbe cette tarte!

    Posté par hanane, 30 novembre 2008 à 10:51 | | Répondre
  • J'adore les pommes, et les tartes en particulier.

    Posté par sandra, 01 décembre 2008 à 09:29 | | Répondre
  • à voir ces pommes emprisonnées dans le grillage de pâte maison, je reprendrai bien du dessert!

    Posté par laeti_miam, 02 décembre 2008 à 23:16 | | Répondre
Nouveau commentaire