DSC01326

A Genève, les restaurants italiens sont légion. Et, pour ne rien gâcher, ils sont en général très bons. Grâce à la proximité avec l'Italie, nous avons la chance d'avoir de nombreux chefs italiens, ce qui n'est pas donné partout. On trouve de tout, de la petite pizzeria de quartier, à la trattoria dont la carte est plus élaborée, jusqu'au restaurant gastronomique; du trendy et du classique, voire même du ringard. Notre trattoria préférée d'étudiants relevait plutôt du dernier qualificatif: photos de voitures de course ou de filles (ou des deux) aux murs, service moyennement avenant,... Mais niveau pasta, mmh! Le grand classique était les penne à la sicilienne, avec aubergines à l'huile, sauce tomate, de l'ail, de l'ail et de l'ail, gratinées à la mozzarella. Terrible.

Je n'ai jamais eu le courage de reproduire cette recette avec la quantité de matière grasse requise. C'est tellement meilleur quand on ne sait pas (ou qu'on fait semblant de ne pas savoir)! Ceci dit, à Boston, ces bons petits plats italiens me manquent... J'ai donc créé ma version des pâtes aux aubergines, avec un peu de ricotta pour le fondant...

DSC01322

Pour 2 personnes

- 200 g de conchiglie (ou autre pâtes courtes qui absorbent bien la sauce)
- 1 aubergine
- 1 boîte (450 g) de tomates concassées
- 4 c. à s. de coulis de tomate
- 1 gousse d'ail
- 1 c. à c. d'origan
- 1 c. à c. de sucre (facultatif)
- 100 g de ricotta
- Huile d'olive
- Sel, poivre du moulin
- Parmesan

Laver l'aubergine, la couper en dés. Mettre dans une passoire, saler, et laisser dégorger une demi-heure.

Mettre une casserole d'eau salée à bouillir.

Faire chauffer 2 c. à s. d'huile d'olive dans une poêle. Rincer les aubergines et les faire revenir pendant 5 min. Réduire légèrement le feu. Ajouter l'ail pressé et remuer brièvement. Ajouter les tomates, le coulis et l'origan. Laisser mijoter 10 min. (ou plus longtemps, c'est encore meilleur).

Une fois que l'eau bout, ajouter les pâtes.

Goûter la sauce et assaisonner. Si elle est légèrement trop acide, ajouter le sucre.

Egoutter les pâtes. Les servir immédiatement couvertes de la sauce, avec une belle c. à s. de ricotta (on peu déjà l'ajouter en fin de cuisson de la sauce, mais c'est moins joli). Parsemer de parmesan à volonté.

DSC01328