DSC02675

L'hiver est long, que ce soit en Europe ou aux Etats-Unis. La neige ne cesse de tomber et les températures restent polaires. Je sais pas vous, mais moi dans ces cas-là, j'ai besoin de réconfort. L'essence de la vie (et oui on ne rigole pas!) en ce moment consiste à boire un thé chaud au coin du feu. Bon, niveau feu de cheminée, aux Etats-Unis, c'est un peu compliqué. On a le choix entre des fausses bûches lêchées par les flammes d'un réchaud à gaz ou un écran émettant des images de feu de cheminée. Entre le très faux et le un peu moins faux, pour le cocooning, vous repasserez. Pas de crépitement, pas de délicate odeur de bois brûlé, la seule solution est de se rabattre sur la comfort food.

L'autre moment privilégié des froids week-ends hivernaux (et estivaux aussi d'ailleurs, pas de raison!) est le petit-déjeuner. Déjà, de un, on a le droit de manger ce qu'on veut puisqu'il reste toute la journée pour le dépenser (non, on ne me contredit pas, CE QU'ON VEUT j'ai dit). De deux, on se lève tard, on paresse, on prend son temps, quel luxe! Donc, puisqu'on m'enlève la joie du feu de cheminée, je me lâche sur le petit dej. Et la semaine passée, c'était blueberry pancakes, imbibés de sirop d'érable en provenance directe de Montréal. La recette vient du blog Smitten Kitchen, elle même tirée d'une recette de Mark Bittman pour le New York Times. Un délice...

DSC02682

Pour 2 personnes

- 1 tasse de farine (environ 125 g)
- 1 c. à c. de poudre à lever
- 1/4 de c. à c. de sel
- 1 oeuf
- 180 à 240 ml de lait
- beurre pour la cuisson
- 1 poignée de myrtilles fraîches ou surgelées

Dans un bol, mélanger les ingrédients secs. Battre un oeuf dans 180 ml de lait et ajouter le mélange au ingrédients secs. Mélanger brièvement pour ne pas trop travailler la pâte, même s'il reste des grumeaux. Ajouter un peu de lait si la pâte est trop épaisse (elle doit être plus épaisse qu'une pâte à crêpes mais doit tout de même être rester un peu liquide). Ajouter les myrtilles et mélanger brièvement.

Faire chauffer un peu de beurre dans une poêle sur feu moyen-vif. Quand le beurre est fondu, déposer une petite louche de pâte dans la poêle, en formant des pancakes d'un peu moins de 10 cm de diamètre. On peut généralement en mettre trois par poêle. Ajuster la température pour que les pancakes cuisent sans brûler. Laisser cuire 2 à 4 minutes. Quand des bulles se forment à la surface de la pâte et que le dessous a légèrement bruni, retourner les pancakes et les laisser cuire une minute de l'autre côté. Servir immédiatement ou réserver pendant 15 minutes maximum dans un four chauffé à 100°C.

N.B. La recette originale suggère l'ajout d'1 c. à s. de sucre das les ingrédients secs ainsi que de 2 c. à s. de beurre fondu dans le mélange oeufs-lait, mais ce n'est à mon avis pas nécessaire. Surtout si l'on rajoute du sirop d'érable ensuite!